Efetivo – Gestão de territórios hídricos – CIRAD – Fortaleza, CE

0
358
vagas relações internacionais
cirad

Description de la future affectation:

Domaine:

Science – Espaces et sociétés

Type de contrat:

CDI

Intitulé:

Chercheur.e en gestion des territoires de l’eau en zone agricole aride F/H

Date de début:

01/12/2020

Description du poste / de la mission:

Les dynamiques des territoires ruraux sont significativement impactées par les effets conjugués des changements démographique, social, économique et climatique, accroissant les tensions sur l’eau et les ressources. Dans un contexte de mutations rapides, la recomposition des agricultures est clairement amorcée dans les domaines technique (innovations dans le domaine de l’eau), économique (forte connexion au marché, pratiques entrepreneuriales) et social (relations familiales, rapport au territoire), induisant une pression accrue sur les ressources productives dans des espaces irrigués désormais plus complexes et fragmentés.
Dans un cadre interdisciplinaire de production de connaissances, d’innovation méthodologique et de mise au point d’outils opérationnels, vous étudierez les logiques et les modalités d’organisation territoriale à l’interface entre l’agriculture et l’eau. Cela concerne l’identification de parties prenantes, le choix de systèmes de production, le choix d’objectifs environnementaux, la négociation de règles, les modalités de décision collective et de participation à des débats publics sur les enjeux liés à l’eau. Vous analyserez les adaptations des systèmes de production agricole et d’approvisionnement en eau pour atténuer les effets du changement climatique et de la concurrence croissante sur les ressources. Vous analyserez la construction et l’évolution des interactions sociales autour de l’eau, pour comprendre en quoi l’accès à l’eau, potentiellement diversifié avec un portefeuille de ressources (souterraines, surface, pluvial, eaux usées…), influence la résilience des territoires. Dans une posture de recherche-action, vous co-concevrez avec les acteurs du territoire des démarches permettant de mettre en débat des scénarios d‘innovations techniques ou institutionnelles (systèmes de culture ou d’élevage ; pratiques d’irrigation ; modes de gestion collective des ressources en eau ; types d’aménagement du bassin versant). Puis vous accompagnerez ces acteurs dans la mise en œuvre de ces innovations. Les enjeux sont de développer des approches interdisciplinaires, associant les sciences du milieu et les sciences humaines et sociales, pour la compréhension et la facilitation de processus de décisions collectives sur la gestion de l’eau. Les enjeux abordés concernent l’allocation de la ressource au sein de territoires de l’eau ainsi que les modalités de gouvernance. Vous interviendrez principalement à l’échelle du territoire et du bassin versant. Vos objets de recherche seront les pratiques et usages de l’eau et ses interactions avec les systèmes de culture et d’élevage, les règles et conventions sur l’eau.

Profil souhaité:

Docteur en sciences sociales, de préférence en géographie, appliquées aux enjeux agricoles ou environnementaux.
Expérience dans la recherche-action ou dans le développement (accompagnement des acteurs ; démarches participatives).
Expérience dans la gestion ou la planification territoriale des usages de l’eau à l’échelle des systèmes irrigués et/ou des bassins versants.
De préférence, une expérience au Sud en partenariat avec les acteurs de terrain, les élus et techniciens des collectivités locales et régionales, les sociétés d’aménagement et le secteur privé.
Expérience avérée de travail à l’interface recherche/développement.
Aptitude à identifier les problèmes sur le terrain puis à les traduire en questions de recherche.
Expérience et aptitude à répondre aux sollicitations provenant des bailleurs et des bureaux d’études pour des expertises.
Expérience en conduite d’enquêtes et d’entretiens de terrains individuels et collectifs.
Capacité à s’adapter à des situations culturelles variées.
Autonomie, capacité d’adaptation et goût du travail en équipe.
Aptitude à communiquer, à travailler en équipes pluridisciplinaires.
Maîtrise de la langue française et anglaise (parlé et écrit, rédaction d’articles scientifiques). Le portugais serait un plus.
Expérience dans la coordination de projet multi-partenarial (ou au minimum d’une tâche dans un projet)

Contraintes du poste:

Travail sur écran supérieur à 4 h

Déplacements France et Etranger fréquents

Travail en zone tropicale / humide / subtropicale

Poste ouvert aux:

Cadre

Salaire base France, hors indemnités d’expatriation:

37-55 K€

Précision sur la localisation (DR, ville):

Montpellier dans un premier temps puis Fortaleza au Brésil
Para saber mais e se inscrever, clique aqui.

Curtiu a vaga? Cadastre-se agora para ter acesso a mais oportunidades de todas as regiões do país! Clique aqui!

COMPARTILHAR
O mais completo site brasileiro sobre o mercado de trabalho em Relações Internacionais.

DEIXE UMA RESPOSTA

Please enter your comment!
Please enter your name here